EN DÉCEMBRE : Transport Offert ♦ Bijoux en Promotion ♦ Large sélection de bijoux garantie pour Noël
EN DÉCEMBRE : Transport Offert ♦ Bijoux en Promotion ♦ Large sélection de bijoux garantie pour Noël

Camée - Définition, origine et imitations du camée

Fermer

Camée

Définition du camée

Agate rubanée sculptée en bas-relief, de sorte que le sujet se détache en clair sur un fond sombre.

Synonyme, au XVIe siècle, de sardonyx ou d'onyx gravé, camée désigne actuellement toute gravure en léger relief sur pierre gemme ou ornementale (hématite notamment). Lorsque la gravure est effectuée sur un morceau de nacre bicolore, l'ensemble prend le nom de camée-coquille.

Étymologie du camée

CaméeLes termes camahieu, gamahut, chamayeu, camaeu, etc... n'apparaissent qu'au XVIIIe siècle, après le sac de Constantinople le 12 avril 1204. Ils désignaient alors les nombreuses gemmes gravées tant en creux qu'en relief, considérées en Orient comme des joyaux par excellence et rapportées en Occident lors de la quatrième croisade.

Ainsi camahieu dérive certainement du grec keimêlion, objet rare et précieux qu'on garde avec soin. Les joyaux (keimêlia), étaient en effet gardés par des gardiens d'objets précieux (keimêiarkhês), dans les trésors (keimêiarkhion), des palais et églises pillés par les croisés. Rattacher le mot camée à l'arabe qama'il (bouton de fleur), ou au grec kamatos, ouvrage, parait plus hasardeux.

Camahieu a donné en français moderne, d'une part, camée et, d'autre part, camaïeu.

Imitations du camée

Depuis l'Antiquité, le camée est imité par du verre, par des assemblages de calcédoines colorées (une sardonyx s'obtient en collant 3 pierreries ensemble). Des assemblages porcelaines moulée-calcédoine, des céramiques, des plastiques sont aussi commercialisés.

Recherche sémantique liée au camée

Camée définition
♦ Camée origine
Camée signification
♦ Camée ebay

Bijoux
♦ Camaieu
♦ Camée bijoux
♦ Bague camée