EN DÉCEMBRE : Transport Offert ♦ Bijoux en Promotion ♦ Livraison avant Noël Garantie pour toute commande jusqu'au 4 décembre
EN DÉCEMBRE : Transport Offert ♦ Bijoux en Promotion ♦ Livraison avant Noël Garantie pour toute commande jusqu'au 4 décembre

Jade - Origine, histoire et tradition - Composition, vertus du jade

Fermer

Jade

Définition du jade

Pierre ornementale dure et tenace, en général de ton clair, finement ou très finement grenue, qui peut être une amphibolite à actinote et trémolite consituée en grande partie de ces minéraux (jade-néphrite), ou une pyroxénite à jadéite constituée en grande partie de ce pyroxène (jade-jadéite).

Etymologie

Bien que des sites préhistoriques aient livré de nombreux objets en jade poli et malgré des échanges commerciaux entre la Chine et l'Occident depuis le milieu du XIIe siècle jusqu'au milieu du XIVe siècle, le jade n'est connu autour du bassin méditerranéen que vers le début du XVIe siècle, avec l'implantation portugaise en Chine (Canton, 1517). Le jade était depuis longtemps utilisé en Chine, où on lui prêtait certaines vertus médicinales, notamment celle de prévenir et de guérir les maux des voix urinaires.

Les commerçants portugais importèrent donc en Europe des objets sculptés dans cette pierre, alors connue sous le nom de pedra de ilharga (pierre du flanc). Par suite de leur ressemblance avec les objets aztèques en jade, envoyés à la mère patrie  par les conquistadores espagnols, le jade fut aussi nommé piedra de hijada.

En France, ce terme devint "siadre", d'une part, et "éjade" d'autre part. C'est ce dernier qu'emploie le très cultivé cercle de l'hôtel Rambouillet, au XVIIe. Par exemple, V.Voiture remercie dans un style précieux Angélique Paulet de lui avoir donné un bracelet de pierre d'éjade pour le soulager des coliques néphrétiques dont il souffrait. La voyelle initiale d'éjade s'élida ensuite et le mot jade devit international (l'italien giade dérive peut être directement de siadre).

Cependant, dans les ouvrages écrits en latin par des érudits hellénisants, cette nouvelle pierre fut naturellement nommée lapis nephreticus, ce que les traducteurs transposèrent en pierre néphrétique, qui devint néphrite.

Origine du jade

Mystère du jade

Peu de pierres précieuses sont aussi riches en légendes, en traditions magiques et dégagent un tel sentiment de mystère éternel. Le jade évoque la finesse impénétrable avec son aura d'antiquité et d'opulence. Pour de nombreux peuples, jade et vert sont synonymes ; Pour d'autres, jade évoque immédiatement le passé fabuleux de la mystérieuse Chine impériale.

Propriétés du jade

Pierre dure

Le jade possède des propriétés très résistantes. Dans les temps préhistoriques, on l'utilisait déjà dans la confection des armes. Introduit plus tard dans le culte des dieux, le jade fut sculpté en figurines sacrées. Ce sont les Espagnols qui baptisèrent cette pierre « piedra de ijada (pierre des flancs) lors de la conquête des Amériques.

Pierre curative

Le jade est réputé pour ses vertus curatives, depuis la plus haute antiquité en Amérique du Sud et en Amérique Centrale chez les indiens précolombiens.

Symbolique du jade

Des milliers d'années durant, le jade fut un symbole d'amour, de vertu en même temps qu'il était un signe extérieur de statut social. De tout temps, il a été le symbole des dynasties impériales par excellence. Le jade est la pierre de prédilection des Chinois, ils en portent toujours une lorsqu'ils négocient, car elle favorise l'honnêteté et la justice. Il est aussi utilisé par les guérisseurs traditionnels qui en appréciaient les hautes vertus. Aujourd'hui, seule la Chine travaille encore le jade avec le talent que l'on lui connait.

Traditions du jade

Pierre de jadeContact du jade

Qualité relaxante du jade

Le contact du jade permet la détente et la relaxation. Le fait de le porter à même la peau permet de soulager les reins et de renforcer l'énergie du coeur. Mis sous un oreiller il procure un sommeil profond et agréable.

Qualité esthétique et psychologique du jade

Les colliers et bracelets de jade mettent en valeur la beauté, permettent de prendre conscience de ses propres qualités physiques, accroissent l'éveil des sens. Les pendentifs d'oreille en jade sont réputés pour être favorables à l'appréciation de la musique... donc au développement des qualités artistiques dans ce domaine. Les plaques de jade, posées sur le ventre, passent pour favoriser l'accouchement.

Qualité morale du jade

La pierre de jade a la faculté de pondérer les jugements sur autrui et élever le niveau de conscience. Elle est l'incarnation terrestre de principe cosmique mâle (yang). Elle augmente la durée de vie et favorise la résurrection.

Composition du jade

Pierre de jadeLe jade, en chinois « Yu , est un silicate d'alumine et de chaux de la famille des augites qui se présente sous la forme d'une pierre dure et translucide, d'un grain très fin, lisse et extrêmement serré. Onctueuse à la vue et au toucher, ses tons varient du blanc crème, dit graisseux, au vert olive foncé, suivant les proportions d'oxyde de fer et d'oxyde de chrome entrant dans sa composition. Il peut également présenter une teinte d'ambre ou rougeâtre allant jusqu'à tirer sur le brun.

...Le lecteur intéressé peut approfondir ses connaissances en visant notre sélection de monographies sur le jade.

Les Chinois ont attribué de multiples qualités à cette pierre semi précieuse de légende. Les histoires suivantes en sont des témoignages marquants.

Au sein de notre site, nous vous proposons un large choix de bijoux en jade, mais que connaissez vous finalement de cette pierre si particulière sinon qu'elle vient de Chine? Tous les bijoux en jade sont singulièrement chargés d'une culture et racontent une histoire bien particulière. Au sein de notre civilisation, l'or est considéré comme la devise internationale par excellence, mais dans le contexte de la culture de l'empire du milieu millénaire, le jade est infiniment plus précieux. Selon un dicton chinois bien connu: " On peut estimer l'or, mais le jade est inestimable."  

Dans la Chine d'il y a 9 000 ans, le jade était vu comme l'intégration des essences vivantes du Ciel et de la Terre; il était donc sacré. Le rôle prépondérant de cette pierre a fait du jade et des bijoux en jade le symbole d'une civilisation dans l'histoire et la culture chinoise. D'après certains vestiges archéologiques exhumés, la préhistoire occidentale se compose des âges de pierre, de fer et de bronze. Pour sa part, la préhistoire chinoise est divisée en âges des armes de pierre, de jade et de bronze. Pendant les dynasties des Shang (XVI/XVIIe siècle - Ier siècle av. J.-C.) et des Zhou (771-257 av. J.-C.), les sabres et les épées en jade étaient considérés comme des symboles de la puissance de l'homme.

Traitement du jade

Les jades anciens conservés dans les tombes humides ont tendance à s’altérer en surface et à acquérir ainsi une épaisse patine. Un traitement thermique peut actuellement transformer la surface d’objets nouvellement sculptés pour leur donner une apparence ancienne.

Roche finement grenues, le jade peut prendre la teinture dans les espaces intergranulaires. Ainsi sont traités des jades trop clars ou un peu jaunâtres. Ils sont parfois ensuite enrobés d’un film plastique difficile à mettre en évidence car il est absorbé par la porosité superficielle de la pierre.

Les jades qui présentent des taches rougeâtres à jaunâtres d’oxydes de fer sont lessivés à l’acide avant d’être imprégnés de plastiques colorés dont la couleur serait stable. Du fait de la popularité des jades couleur lavande, certains jades clairs sont ainsi teints afin d’évoquer cette variété rare.

Un examen en spectrométrie visible et infrarouge permet de déceler la présence des teintures et des plastiques qui ont souvent tendance à faner assez rapidement.

Utilisation et façonnage du jade

A peine moins dur que le quartz, le jade fut autrefois façonné avec beaucoup de patience à l’aide de sable quartzeux. Il semble toutefois que le sable rouge de grenat, plus abrasif, ait été employé depuis la plus haute antiquité, ce qui permit un travail plus rapide. Enfin, au XIIIe siècle, l’usage du sable noir d’émeri entraîna un nouveau gain de temps.
Actuellement, la poudre a remplacé les anciens abrasifs et permet un travail si rapide que la qualité s’en ressent (il n’est guère possible de rattraper une erreur de gravure lorsque l’usure est très rapide).

Les premières plaques de jade étaient sciées à l’aide de plaques de grès, puis les Chinois inventèrent, au Ier millénaire, le k’un wu, couteau merveilleux qui devait être une lame de corindon ; la scie apparut plus tard et elle devint rotative et en acier au IIIe siècle de otre ère.

La marché du jade est entièrement entre les mains des Chinois musulmans de Hong Kong, qui s’associent lors des achats. Il est en effet très difficile de deviner ce que contient le galet proposé et ce qu’il pourra devenir une fois travaillé. Dans les années 1960-1970, une seule acheteuse chinoise était réputée, pour son flair dans tout l’Extrême Orient…

Histoire sur le jade

Dragon de jadeSeize villes contre une pièce de jade?

Le jade "He" est le plus célèbre de Chine. L'histoire qu'on en raconte à son sujet remonte à l'an 650 av. J.-C., alors qu'un homme appelé Bian He, de l'état de Chu observa un phénix qui était en train de se poser sur une crête montagneuse dans ce qui est maintenant la réserve naturelle de Shennongjia. Il était alors convaincu qu'un beau trésor se cachait dans la montagne parce que, selon la mythologie chinoise : " Le phénix ne se pose que sur des pierres en jade ". Après avoir ratissé le sommet de la montagne, Bian He y trouva finalement un gros morceau de jade brut; il l'apporta à l'état de Chu et le présenta fièrement à son roi Li. Mais, lorsque ce dernier fit appeler un de ses artisans en jade pour vérifier l'authenticité de la pièce, le soi-disant expert déclara que cette pierre n'avait aucune valeur intrinsèque. On amputa alors le pied gauche de Bian He pour le punir d'avoir causé cette terrible déception.  

Lors de l'accession au trône du nouveau monarque Wu, Bian He offrit de nouveau son trésor au nouveau roi, mais avec le même résultat. Il dut alors se priver de son pied droit. Quand le roi Wen accéda à son tour au trône, Bian He apporta son trésor à la porte du chateau et y resta pendant sept jours et sept nuits en pleurant amèrement. Le roi Wen dépêcha donc un envoyé pour savoir de ce qui affligeait tant Bian, car l'amputation était considérée comme une petite punition à cette époque. Bian répondit qu'il ne pleurait pas la perte de ses membres, mais qu'il était désespéré de constater que le cadeau précieux qu'il avait essayer d'offrir à son monarque avait été pris pour une simple pierre et que lui, un sujet loyal, avait été perçu comme un imposteur. Le roi Wen ordonna donc que le jade fût fendu, et c'est ainsi qu'on découvrit le jade pur. On l'appela alors " le jade He ", en l'honneur de la fidélité de Bian He; on respecta ainsi tellement cet homme que l'état de Qin lui exprima sa volonté de céder seize de ses villes à l'état de Chu, en échange de ce trésor magnifique.

Ce récit reflète le respect qu'éprouvent les Chinois pour le jade et la conception ancienne de la loyauté - conception depuis longtemps désuète. On remarque en effet le sens absurde des priorités de Bian He selon lesquelles l'amputation de ses deux pieds représentait peu de chose comparé à la quête à laquelle il s'était astreint pour livrer le trésor à la seule personne qui en était assez digne, l'empereur.  

Le jade, puissance impériale absolue

Éléphant de jadePendant plus d'un millénaire après l'époque de Bian He, le jade est resté le symbole de la puissance suprême en Chine. Ainsi, plusieurs empereurs l'ont considéré de la sorte, par exemple : l'empereur de la dynastie Qin; l'empereur Gaozu, du nom de Liu Bang, de la dynastie Han; l'empereur Yangdi, de la dynastie Sui; et l'empereur Taizong, appelé Li Shimin, de la dynastie Tang.  

Lorsqu'il a unifié la Chine, le premier empereur des Qin ordonna aux artisans bijouteriers de façonner un sceau en jade He et de le graver des huit caractères déclarant que son propriétaire était titulaire du " Mandat du Ciel, de même que de la longévité et de la prospérité éternelle "; en d'autres mots, de la puissance impériale absolue. La conviction selon laquelle le sceau symbolisait le mandat du Ciel et que son propriétaire était le fils mandaté par le Ciel, a été confirmée par les dynasties qui ont suivi.  

C'est à la fin de la dynastie des Qin (222-207 av. J.-C.) que Liu Bang imposa à Xiang Yu, l'un des deux chefs des rebelles, l'obligation d'attaquer le palais des Qin et de forcer l'empereur Ziying à remettre son sceau impérial. Par la suite, Liu Bang vainquit Xiang Yu et établit la dynastie des Han. Il renomma le sceau impérial des Qin : " Sceau du mandat de la dynastie des Han ".  

Le détenteur suivant du sceau a été Wang Mang, lié à la famille impériale par sa filiation maternelle. Alors que l'empereur de la dynastie des Han de l'Ouest (206 av. J.-C.-24 apr. J.-C.) n'avait que deux ans, Wang usurpa son trône. Lorsque ce dernier exigea que l'impératrice douairière lui remette le fameux sceau impérial, elle le jeta à terre pour exprimer sa grande colère. Les légers dommages qu'il subit alors furent réparés avec de l'or, et le sceau fut par la suite légué aux empereurs des dynasties Sui et des Tang. Son dernier propriétaire fut Li Congke des Tang qui subit la défaite aux mains de l'armée des Kitan. Prenant le sceau, l'empereur vaincu se sauva dans une tour isolée, et dans une dernière tentative pour sauver son honneur, il y mit le feu. Li Congke a donc péri et le sceau du Mandat du Ciel fut perdu pour l'éternité.  

Le jade, comme accessoire du divin

Étant donné que le jade était censé incorporer les essences vivantes du Ciel et de la Terre, les shamans l'utilisaient comme instrument de communication avec les dieux, un type spécifique étant assigné à chaque dieu.  

Un des rituels exécutés par un empereur au moment où il accédait au pouvoir suprême était celui du " moulage des languettes du dragon ". En d'autres mots, le nouveau dirigeant grimpait au plus hat sommet d'une montagne bien connue et lançait en bas des languettes en jade gravées pour informer les dieux de la Montagne de son accession au pouvoir. Lorsque l'empereur tombait malade, son shaman se allait sur la montagne et moulait des languettes en jade, gravées de prières, pour implorer le rétablissement du monarque. Ce rituel a été confirmé, ces dernières années, par la découverte, au pied du mont Huashan, de deux languettes en jade, remontant à la période des guerres entre les Royaumes (476-222 av. J.-C.) ; des prières pour le rétablissement du roi des Qin étaient gravées de chaque côté.  

Les croyances anciennes selon laquelle le jade était capable de chasser les mauvais esprits a été prouvée par des découvertes de cong; c'est un prisme carré percé d'un orifice rond et portant des descriptions simples de shamans et de leurs semblables. Le précieux jade était également une composante principale des rituels funèbres, car on croyait qu'elle préservait les cadavres de la putréfaction. Les costumes en jade cousus avec du fil d'or sont des preuves spécifiques et bien connues de cette croyance.

"Etre plutôt un morceau de jade qu'une tuile d'argile entière"

Dans les proverbes chinois, le jade est fréquemment utilisé comme métaphore pour symboliser l'honneur et la vertu. Le proverbe : " être plutôt un fragment de jade qu'une tuile d'argile entière " remonte à l'année 550, au moment où l'empereur Xiaojing, de la dynastie des Wei de l'Est, a été évincé par son premier ministre Gao Yang qui a alors établi la dynastie des Qi du Nord. L'année suivante, Gao Yang tua l'empereur Xiaojing et ses trois fils. Or, il arriva que la dixième année qui suivit l'usurpation du trône par Gao Yang, une éclipse solaire se produisît; c'était de mauvais augure dans la Chine antique. Craignant que ce phénomène céleste soit le présage d'une menace à son trône, Gao Yang décida de massacrer les 700 membres du clan de 44 familles de l'empereur Xiaojing. Quand les nouvelles de cette atrocité eurent atteint les groupes les plus éloignés de cette ancienne famille impériale, tous furent terrifiés à l'idée de subir un sort semblable.

Lors d'une réunion tenue pour discuter des moyens d'échapper à la mort, un magistrat de district nommé Yuan Jing'an suggéra d'adopter le nom de famille Gao, en signe de loyauté à la dynastie des Qi du Nord. Jinghao, le cousin de Jing'an, se montra méprisant envers cette suggestion et déclara : " à quoi bon abandonner notre clan ancestral simplement pour rester vivant? Un homme véritable préférerait mourir en fragment de jade plutôt que de vivre comme une tuile d'argile entière. " Le traître Jing'an rapporta les paroles courageuses de son cousin à Gao Yang, et Jinghao fut arrêté et exécuté. Après avoir changé le nom de la famille de Jing'an en Gao, l'empereur lui accorda une promotion, mais Jing'an tomba malade et mourut trois mois après son cousin. Dix-huit ans plus tard, la dynastie des Qi du Nord connut sa chute. Les paroles courageuses de Jinghao " être plutôt un fragment de jade qu'une tuile d'argile entière " lui ont coûté la vie, mais elles l'ont néanmoins immortalisé, car les Chinois et les Chinoises d'exception le citent depuis des siècles.

Les vertus du jade

Autrefois, les ornements et les bijoux en jade illustraient le rang et le statut. Les femmes de naissance noble, comme les a célébrées la poésie classique, portaient de multiples bijoux en jade comme par exemple des colliers en jade, des bracelets en jade, des pendentifs en jade, des boucles d'oreilles en jade ou même encore des parures en jade brillant de mille feux. Ces bijoux en jade se balançaient et tintaient mélodieusement lorsqu'elles se déplaçaient. Mais le jade avait plus qu'une fonction purement décorative.

Règle générale, on croyait qu'il existait une interaction entre une parure en jade et la personne qui la portait. Cela était basé sur la théorie suivante : lorsqu'une personne porte un bijou en jade, l'esprit qui émane de ce dernier se fond avec le qi de la personne, symbiose qui apparaît dans le lustre accru et la texture plus fine du jade porté par une personne en santé. Le teint de cette dernière s'éclaircit alors et sa constitution physique se renforce. Si cette personne est en mauvaise santé, le jade contenu dans son bijou accélérera son rétablissement.

Les Chinois anciens portaient également des bijoux en jade en signe de culture morale, ce qui se manifeste dans l'énoncé suivant : " Un homme de vertu n'enlève pas son bijou en jade sans raison valable. " On dit que Confucius comparait la douceur agréable de la pierre de jade à la bienveillance, sa dureté à la droiture, la diversité de ses couleurs à l'esprit d'initiative et sa translucidité à la fidélité. Dans les métaphores chinoises, la pierre de jade est souvent associé aux vertus féminines de pureté et de chasteté, et la femme idéale est celle qui est " pure comme le jade et translucide comme la glace".

Gemmes d’aspect similaire au jade et jadéite

De très nombreux minéraux et roches verts peuvent évoquer le jade, avec plus ou moins de bonheur : grossulaire massif, vésuvianite massive, zoïsite massive, saussurite à éclat assez vif, smithsonite, prehnite à éclat cireux, apatite massive (collophane), émeraude givreuse, micas massifs (verdite), stéatite à éclat gras, calcédoines, quartz aventuriné, marbres verts, porphyre vert antique, fluorite, serpentine, etc…

Il est bien sur interdit de les désigner par le mot « jade » suivi d’un nom de lieu comme de « Ha Tien », du « Honan », de « Styrie », etc… mais cela se pratique encore parfois dans certains pays.

Dureté, densité, indice de réfraction permettent de distinguer ces roches ou minéraux dont la plus convaincante est la serpentine (c’est pourquoi, YU, en Chine, désigne parfois la serpentine et même d’autres roches vertes.)

Recherche sémantique liée au jade

♦ Prénom jade
Jade propriétés
♦ Jade wow
♦ Jade film
♦ Jade prix
Jade lithothérapie
♦ Jade java
♦ Jade immobilier