EN DÉCEMBRE : Transport Offert ♦ Bijoux en Promotion ♦ Large sélection de bijoux garantie pour Noël
EN DÉCEMBRE : Transport Offert ♦ Bijoux en Promotion ♦ Large sélection de bijoux garantie pour Noël

Almandin - Définition - Grenat almandin

Fermer

Almandin

Almandin définition

Grenat almandin

Grenat aluminoferreux, rouge sombre à rouge violacé.

Étymologie et histoire de l'almandin

AlmandinConnu depuis l'Antiquité, l'almandin était alors confondu avec les autres gemmes de couleur rouge sous le nom de carbunculus, « petit charbon ».

Au temps de Pline l'Ancien, la ville d'Alabandes, à une cinquantaine de kilomètres à l'est de Milet et d'Ephèse, en Asie Mineure, était un centre de taille et de commerce pour ces gemmes, qui furent appelées carbunculus alabandicus, devenu almandin.

Plus tard, le grenat des Indes fut exporté par le royaume de Pegu (Myanmar). Le port de Syriam, où Louis XIV installa ultérieurement une factorerie, fut alors un centre de taille et de commerce. De là le nom de grenat de Syriam, rapidement déformé en grenat syrien et grenat de Syrie...

Propriétés physiques de l'almandin

Pierre almandinLe fer est toujours partiellement remplacé par du magnésium, parfois par du manganèse ou du calcium ; aussi l'indice de réfraction et la densité varient-ils respectivement de 1,77 à 1,83 et de 4 à 4,3. Il existe une série continue depuis le terme ferreux almandin, jusqu'au terme magnésien pyrope. Ces gemmes, nommées pyraldin ou pyrope-almandin, ont évidemment des densités et des indices de réfraction intermédiaires entre les extrêmes de la série (3,8 à 4 et 1,75 à 1,77 respectivement).

Bien que théoriquement isotrope, car cubique, l'almandin présente souvent une faible biréfringence. C'est le plus résistant à la rayure de tous les grenats (H = 7,5).

Un spectre d'absorption toujours très net caractérise la présence de fer, avec trois bandes situées dans la zone verte du spectre (drapeau de l'almandin), parfois accompagnées de deux autres bandes moins marquées, l'une dans l'orange et l'autre dans le bleu.

Formule chimique de l'almandin

Fe3Al2(SiO4)3

Gisements d'almandin

Gisement almandinL'almandin est le plus commun de tous les grenats. Il est répandu dans les roches métamorphiques, surtout dans celles provenant du métamorphisme régional de sédiments argileux (gneiss, micaschistes, amphibolites) ainsi que dans les roches du faciès granulite. On le rencontre aussi dans les pegmatites potassiques et dans les aplites, associé à la tourmaline. Il est fréquent dans les roches volcaniques comme les dacites et les andésites. Associé à l'andalousite, il apparaît dans les leucogranites. Sa résistance aux agents atmosphériques en fait un des minéraux d'alluvions les plus courants.

L'almandin de joaillerie provient essentiellement des alluvions du Sri Lanka, des micaschistes de Jaïpur et de l'Etat d'Orissa (Inde), du Viêt-nam, d'Afghanistan, du Brésil, de Zambie, de Madagascar.

L'almandin peut avoir « piégé » durant sa croissance divers minéraux comme le zircon, l'apatite, qui peuvent ultérieurement provoquer autour d'eux des éclatements en forme d'ailes. Du titane peut aussi avoir été inclus dans la maille et s'exprimer sous forme de rutile, orienté suivant des directions cristallines particulières de son hôte (les axes de symétrie quaternaires notamment). De tels cristaux peuvent, si les aiguilles de rutile sont assez nombreuses, paraître astéries, une fois taillés en cabochon. Les almandins indiens se prêtent plus que les autres à cette opération.

Utilisations de l'almandin

Almandin tailléAlmandin ornementation

L'almandin fut utilisé abondamment en ornementation. On peut admirer, tant au Louvre (galerie d'Apollon) qu'au Muséum national d'histoire naturelle (trésor), des paires de salières, dites de Louis XIV, façonnées au XVIIe siècle en grenat almandin. Au cabinet des Médailles, la coupe de Chosroès, comporte des disques lamellaires gravés en grenat almandin, cristal de roche et verre vert.

Grenats almandin cabochon

Les grenats almandins étaient autrefois taillés en cabochon, les pierres trop sombres étant éclaircies en creusant la base du cabochon réalisé, de manière à diminuer le trajet de la lumière dans la gemme. Ils le sont encore aujourd'hui. La taille à facettes est plutôt réservée aux pierres d'un rouge plus vif. Les almandins de forme irrégulière et de qualité médiocre sont polis au tonneau, en boules baroques qui seront soit percées pour être enfilées, soit collées sur de la bijouterie en argent.

Bjoux en grenats almandin

En France, la confection de bijoux en grenats, pyropes et surtout almandins provenant du Canigou voisin est une spécialité de Perpignan.

Le grenat almandin est utilisé depuis le xvir siècle au moins comme matière première des doublets grenats-verre. Les doublets destinés à imiter rubis et saphir sont fabriqués de préférence avec des almandins comportant de nombreuses aiguilles de rutile ou de hornblende.

Un almandin étoile de 174 carats est exposé à la Smithsonian Institution à Washington.

Recherches associées à l'almandin

Almandin définition, almandin wikipédia, grenat almandin, formule chimique almandin, almandin synonyme, almandin 2, almandin myriam, almandin saint-cyprien restaurant.

Synonyme de l'almandin

Alamandine, almandite.

 

 

Alexandrite < ARTICLE PRÉCÉDENT  ARTICLE SUIVANT > Alunite