Perles d'Australie - Guide de la perle de culture des mers du Sud

Perles d'Australie

Sommaire : Introduction : Perles des mers du sudQualité des perles d'Australie6 facteurs de graduation des perles d'AustraliePhotos de fermes perlières en AustralieLes côtés situées au nord et nord-ouest de l'AustraliePêche des huîtres perlièresEspèces d'huîtres perlièresPinctada MaximaLieu de production perlièreLa perliculture en AustralieRecherches associées à perles d'Australie

Introduction : Perles des mers du sud

Collier perles d'AustralieLes mers du sud se situent entre la côte sud de l'Asie du Sud et la côte nord de l'Australie. cette région est le foyer naturel de la Pinctada maxima, le mollusque  utilisé pour l'élevage des perles de culture d'Australie.

Les fermiers utilisent la  P. maxima pour cultiver des perles au sein des eaux chaudes des mers australiennes, indonésiennes, des Philippines, du Myannar (anciennement la Birmanie), et enfin celles de la Thaïlande.

Caractérique de la perle d'Australie

Un des points caractérisant ses propriétés uniques, c'est la grosseur de sa taille. Pour preuve (et c'est assez spectaculaire), il suffit de comparer un stock de perles des mers du sud avec un autre de perles Akoya.

Les perles d'Australie possèdent des diamètres se situant entre 9mm et 20mm (la moyenne étant de 13 mm). Les perles Akoya se situent davantages entre 2 mm et 11 mm (avec une moyenne comprise entre 6 et 7 mm).

Facteurs de croissance de la perle d'Australie

La cultvation des perles d'Australie est possible via l'existence de 4 facteurs :

La taille de l'huître la produisant  >  Le diamètre de la perle implantée  L'environnement extérieur  >   Sa période de gestation.

Qualité des perles d'Australie

 Il n'y a pas de standard de qualité de mesure pour les perles des mers du Sud. De fait, la plupart des sociétés qui les commercialisent utilisent leur propre standard de qualification. Le Consortium de Perles des Mers du Sud, et l'Association du Négoce de perles des mers du Sud utilisent conjointement 5 critères standards.

Gemperles reprend rigoureusement ces 5 standards et en ajoute un 6e, l'épaisseur de la nacre. Nous détaillons ci-dessous ces critères en y annotant la note de qualité correspondante (top GEMME, A, B, C, D)

6 Facteurs de graduation des perles d'Australie

Qualité des perles d'Australie
Critères (Top) GEMMES A B C D
Forme
Ronde (Sphérique)
Ronde (sphérique)
Ronde à Presque ronde
Ovale, Bouton, Goutte, Baroque
Semi-baroque, Cerclée
Surface Parfaite
Très légères imperfections
Légères imperfections
Imperfections modérées
Imperfections lourdes
Lustre Éclatant (Excellent)
Très brillant (Excellent)
Brillant (Bon)
Moyen
Doux
Nacre Très épaisse (Acceptable)
Très épaisse (Acceptable)
Épaisse Fine  Fine
Couleur Blanche, Dorée Blanche, Dorée Blanche, Dorée Blanche, Dorée Blanche, Dorée
Diamètre 8 à 18mm 8 à 18mm 8 à 18mm 8 à 18mm 8 à 18mm

 

Photos de fermes perlières en Australie

Iles perlières Zone perlière Hélicoptère se posant près d'une ferme perlière
Arrivée d'un négociant en perles Inspection des radeaux où sont fixés les perles d'Australie Laboratoire, inspection des huîtres perlières d'Australie
Coquilles de perles d'Australie Tri des huitres perlières Chargement d'huitres perlières australiennes
Chargement d'huitres perlières australiennes essaim d'huitre perlière d'Australie Patrouille de police
Plongeurs inspectant les essaims immergés Huitres de perles d'Australie sacs d'huitres, perles d'Australie
Ramassage des huitres perlières Inspection des huitres perlières Préparation à la greffe
Greffe des huitres perlières d'Australie Greffage des huitres perlières Extraction d'une perle d'Australie
Extraire des perles d'Australie Coquilles d'huitres de perles d'Australie Perles d'australie dorée

Les côtes situées au nord et nord-ouest de l'Australie

Régions perlières

Les côtes situées au nord et nord-ouest de l'Australie constituent aussi l'une des plus importantes régions perlières du monde. Dans ce cas, leur importance n'a pas été due à leur transcendance dans l'histoire de la pêche et le commerce des perles et de la nacre, puisqu'il s'agit d'une des régions les plus récemment incorporées à l'exploitation de ces ressources

L'importance de cette région provient du fait qu'on y trouve les gisements perliers les plus vastes du monde. Ils s'étendent sur plus de 5000 km du sud-ouest au nord-ouest de l'Australie. Les gisements perliers australiens se trouvent dans cette vaste étendue en groupes irrégulièrement distribués depuis Cooktown, au nord-ouest, jusqu'au Fermantale, au sud-ouest.

Les pêcheries du détroit de Torres, au Queensland, et celles du nord-ouest, en Australie Occidentale, étaient les plus productives. Les plus riches gisements d'huîtres perlières de ces régions se trouvent autour des îles Aru, près de port Darwin, et dans plusieurs endroits entre King Sound et le Cap Nord-Ouest. La grande barrière de récifs coralliens est aussi comprise dans cette vaste et riche région perlière. En fait, dans la Grande barrière, l'un des trois principaux produits exploités a été les huîtres perlières.

Pêche des huîtres perlières

Gisements perliers

La pêche des huîtres perlières dans cette région a commencé en 1861 lorsqu'un Américain du nom de Tays a déclaré avoir trouvé de très abondants gisements perliers au nord-ouest de l'Australie. Pour les exploiter, il employa les aborigènes en tant que plongeurs. Dans les années suivantes, la plupart des gisements ont été découverts par les flottes japonaises. Il y avait plusieurs centres perliers importants où la plupart des pêcheurs s'inscrivaient et s'approvionnaient. Les premiers ont été l'île Thursday et Broome.

L'exploitation des gisements perliers australiens a commencé vers 1870 et a été pratiquée à l'aide de scaphandres et avec des flottes composées de nombreux bateaux de taille moyenne qui transportaient des équipages plus ou moins nombreux. Le produit de la pêche des nacres et des perles australiennes, entre 1900 et 1910, enregistre l'un des profits les plus élevés du monde.

En regroupant l'information de plusieurs auteurs, on peut estimer la valeur totale de l'exploitation de la nacre australienne entre 1900 et 1906 à plus de 300 000 euros. Les perles, bien que rares, ont atteint une valeur exceptionnelle. Une des plus belles perles d'Australie a été pêchée en 1917 au nord-ouest du pays. Elle pesait 100 grains et avait 16mm de diamètre. Sa valeur a été estimée à 20 000 £.

Espèces d'huîtres perlières

P. maxima, P.m. cumingi et Pinctada carcharium

Pinctada maxima

L'industrie perlière australienne repose sur l'existence et l'abondance de trois espèces d'huîtres perlières :

- P. maxima, qui donne la plus belle nacre du monde, car sa grande coquile est totalement blanche.
- P. m. cumingi, plus petite et avec une coquille bordée de noir
- Pinctada carcharium, qui se trouve exclusivement dans Sharks Bay et ses environs. Les coquilles de cette dernières variété sont très minces mais on y trouve des perles plus fréquemment que dans les deux autres espèces et leurs gemmes ont un bel orient.

Le plus grand des mollusques perliers

P. maxima a été et est encore de nos jours l'espèce dont l'exploitation a eu les plus importantes conséquences économiques. Elle est celle qui a la plus grande taille. Ses coquilles peuvent atteindre jusqu'à 30cm de hauteur et un animal vivant peut peser plus d'un kilo. La coquille est brun clair jaunâtre, épaisse et elle a une forme arrondie. La nacre est blanche, très claire et argentée. Cette espèce habite principalement les fonds rocheux et à gravier grossier que l'on peut trouver aussi dans les régions voisines des récifs corraliens.

Pinctada maxima peut résister à une eau relativement trouble mais en général, les individus de cette espèce se développent mieux dans l'eau claire. Sa zone de distribution s'étend à partir de 15 ou 20m de profondeur et jusqu'à 100m et parfois plus.

C'est une espèce tropicale de l'Indo-Pacifique qui est présente dans une aire relativement restreinte, si l'on considère la grande extension de cette région biogéographique. Elle se trouve depuis les Philippines jusqu'à la côte Nord de l'Australie, et depuis la Nouvelle Guinée (merd'Arafura) jusqu'au golfe du Bengale.

Lieux de production perlière

Importance de la zone Australienne

Les régions de production perlière les plus importantes dans cette zone de distribution sont l'archipel des Mergui, la côte de Myannar, les îles Aru, les Moluques, l'Indonésie, la côte Nord-Ouest de l'Australie, la mer d'Arafura, les îles Palau en Micronésie, les îles Sulu aux Philippines, et les îles Sulawesi dans la mer de Banda.

Cependant, c'est actuellement la région de l'Australie qui a la production perlière la plus importante de cette espèce. Les perles cultivées (perles de culture) que l'on y obtient sont les plus grandes du monde (16 à 20mm de diamètre), elles sont blanches, argentées ou dorées.

Avant l'avènement de la perliculture dans cette région (1960) et tant que la demande de la nacre était importante (jusqu'en 1950), les grandes ressources perlières de l'Australie étaient exploitées essentiellement pour la nacre.

Grâce à l'abondance des gisements de P. maxima et aussi à la grande taille de cette huître, l'Australie était la première source de nacre au XXe siècle. Les coquilles de cette huître sont connus localement comme lèvres d'argent et occasionnellement comme lèvres dorées.

Actuellement, grâce au développement et au succès des fermes perlières, l'Australie occupe un rang majeur dans la production et l'exportation mondiale des perles.

La perliculture en Australie

Suprématie japonaise

Contrastant avec les lois protectionnistes japonaises, dans les années 1920, le gouvernement de l'Australie de l'Ouest a autorisé les expériences et les activités de la perliculture. Tandis qu'il était interdit à certains Australiens de cultiver des perles, les Japonais ont commencé à explorer les possibilités de culture dans les mers australiennes via l'établissement de la société Mitsubishi. En 1928, après plusieurs difficultés, elle produisait ses premières perles et s'établissait à côté des îles Celebes.

En 1948, à Thursday Island, le Pearl Shell Research Laboratory a été crée pour développer l'industrie et étudier les bancs du point de vue biologique et écologique.

En 1960, malgré de bons résultats scientifiques, le laboratoire a été fermé par le gouvernement sous prétexte que l'industrie avait perdu son importance commerciale. Depuis l'industrie perlière australienne a été dominé par des intérêts étrangers.

Certaines compagnies australiennes qui désiraient la capitalisation de l'industrie perlière ont accepté les conditions imposées par les Japonais. Celles-ci incluaient que les techniques devaient être gardées secrètes par les Japonais, que toute la production devait être exportée au Japon pour sa manufacture et réexportation, et que la production devait être régulée par le Japon. Cette situation monopolistique de l'époque était en fait adverse car elle l'encourageait pas le développement national de la recherche scientifique et technique.

Naissance de la première ferme perlière en 1956

En 1956, vit le jour de la première ferme perlière en Australie. Elle se situait à 400km au nord de la côté de Broome, qui est devenue le centre du monde perlier australien. Uniquement avec quelques fermes, en moins de 10 ans, l'Australie produisait déjà 65% des grosses perles des Mers du Sud.

Fonctionnement pratique de la perliculture australiennePerliculture australienne

Cependant, le succès de cette industrie reposait sur un élément très fragile. La pêche des huîtres perlières dans les bancs naturels, car les huîtres perlières australiennes n'étaient pas cultivées dans les fermes. Une fois que les huîtres étaient ramassées par les plongeurs, elles étaient amenées sur le pont du bateau où elles étaient nettoyées, pesées et placées dans un filet de nylon entouré d'un cadre métallique recouvert de pastique.

Au site de regroupement, les paniers étaient déposés au fond de la mer pour que les huîtres puissent récupérée du stress provoqué par leur capture. Près de 4 mois après, les paniers étaient rembarqués et chaque huître était opérée par un technicien japonais. Après l'opération, les huiîtres étaient remises aussitôt dans leurs paniers au fond de la mer pour leur convalescence. Plusieurs mois après, les paniers étaient transportés à la ferme perlière la plus proche qui se trouvait quelquefois à plusieurs milliers de km de distance.

La culture des perles pouvait durer jusqu'à 30 mois. Si l'huître était résistante, elle pouvait être greffée jusqu'à 4 fois. Au fur et à mesure qu'elle grandissait, elle pouvait contenir des noyaux de plus en plus grands. Si elle n'était pas productive, alors la nacre était vendue et la viande séchée était aussi vendue aux Chinois qui l'achetaient à 350 dollars le Kg à Hong Kong, où elle était considérée comme un plat de luxe. Donc, même si le shuîtres pêchées ne pouvaient pas produire de perles, rien n'était gaspillé.

Le contrôle japonais sur cette industrie tend à persister aujourd'hui, notamment en ce qui concerne les opérations de greffage et d'implantation de noyaux.

Paspaley et grandes familles propriétaires

La compagnie Paspaley Perling Co. contrôle 60% des affaires perlières de l'Australie, ce qui explique que, dans le milieu perlier, son propriétaire, Nicolas Paspaley, détient l'appellation de Roi de la Perle. Les perles australiens forment un groupe fermé qui comprend une 12zaine de familles qui ont la licence du gouvernement et qui travaillent sur la côte Nord du pays.

Ces mécanismes de contrôle s'expliquent par la fragilité sur laquelle repose l'industrie. L'accroissement du nombre de producteurs ainsi qu'un quelconque désaccord entre eux pourraient provoquer l'épuisement des bancs. Chaque huître qui arrive dans une ferme a coûté presque 1000 dollars si on évalue le travail et les impôts que ceci implique. C'est donc une ressource d'une très haute valeur commercale qui doit être protégée au maximum par ceux qui l'exploitent.

Recherches associées à perles d'Australie

Perle d akoya
Collier perles blanches
Perles d'Australie bijoux
Collier de perles fines
Perle de culture d'Australie
Perle australienne
Collier de perles 

 Perle d'australie prix
Perle de culture d'australie
Perle mer du sud
Perles des mers du sud vente
Perles dorees
Perle culture australie

 

BIJOUX PERLES D'AUSTRALIE, PERLES DES MERS DU SUD