EN DÉCEMBRE : Transport Offert ♦ Bijoux en Promotion ♦ Livraison avant Noël Garantie pour toute commande jusqu'au 4 décembre
EN DÉCEMBRE : Transport Offert ♦ Bijoux en Promotion ♦ Livraison avant Noël Garantie pour toute commande jusqu'au 4 décembre

Fermer

Élevage de perles et insertion du noyau

30 juillet 2014 996 Views

Élevage de perles

Durant le processus d’élevage de perles de culture, il faut insérer une petite bille nommée « noyau » (ou nucléus) dans le mollusque. Cette bille provient elle-même de la coquille d’autres mollusques d’eau douce (moules chinoises).
Cela dit, il n’en a pas toujours été ainsi. Après la seconde guerre, les éleveurs ont préféré utiliser des billes en provenance de coquilles du Mississippi (des moules d’eau douce).

 

A l’heure actuelle et pour des raisons évidente de coût, les éleveurs souhaiteraient utiliser des noyaux en matière plastique. Cette possibilité est actuellement à l’étude, ne sachant pas encore si cela s’avèrera biologiquement compatible ou non.

 

Toute l’enjeu réside dans la volonté de réduire au minimum les probabilités de rejet de noyau par le mollusque. Pour cela, la sélection du noyau adéquat selon les particularités physiques de chaque mollusque est particulièrement drastique.

Insertion du noyau

Cette étape est particulièrement importante. Pour cela, des techniciens spécialisés interviennent et procèdent à l’opération consistant à ouvrir délicatement l’huitre, inciser son sac perlier et insérer le noyau à l’intérieur.

Précisons que le noyau, lorsqu’il est inséré est enveloppé pour plus de 30% de sa surface, par un tissu rectangulaire organique lui aussi prélevé au sein d’un mollusque. Ces professionnels de l’insertion réalisent, lorsqu’ils sont aguéris, plus de 500 opérations quotidiennes.

Partager