EN DÉCEMBRE : Transport Offert ♦ Bijoux en Promotion ♦ Large sélection de bijoux garantie pour Noël
EN DÉCEMBRE : Transport Offert ♦ Bijoux en Promotion ♦ Large sélection de bijoux garantie pour Noël

Fermer

Diamant de Madagascar

29 avril 2014 6399 Views

Madagascar se dévoile petit à petit dans l’univers des pierres précieuses et semi-précieuses. Riche en saphir, béryl, etc., ce pays de l’Afrique occidentale est devenu l’eldorado des convoiteurs de pierres rares. Presque toutes les pierres précieuses se retrouvent à Madagascar et suscitent également les convoitises les plus insolites. Mais qu’en est-il du diamant ? Actuellement, les questions se tournent vers l’éventuelle possibilité qu’il y ait des diamants dans les entrailles de ce pays rouge.

Les pistes certifiant la présence de diamant à Madagascar

diamant vertIl existe divers facteurs déterminant la présence ou non de diamants dans un endroit précis. Ces facteurs se caractérisent par des roches très spécifiques, appelés aussi minerais indicateurs et présents sur les sites renfermant dans leur sous-sol des diamants bruts. Ces roches peuvent aussi bien être prélevées dans des ruisseaux que des bassins versants (territoires marqués par des lignes de crête).

 

Afin de déterminer s’il y a ou non des diamants à Madagascar, diverses recherches scientifiques furent entreprises notamment avec le soutien de diverses compagnies comme Majescor ressources ou encore Diamond fields international. Mais certains laboratoires ont également contribué à la recherche de diamant à Madagascar, notamment les laboratoires aux États-Unis et en Afrique du Sud.

 

Par ailleurs, suite à diverses analyses entreprises aux États-Unis sur des sédiments provenant de certaines rivières malgaches, de la kimberlite et de l’ilménite kimberlitique angulaires manteau de pérovskite ont été découvertes. Ces roches magmatiques, communément appelées « mère » des diamants, se retrouvent très souvent associés aux gisements de diamants et se forment d’ailleurs dans certains diamants.

 

De plus, d’autres analyses réalisées cette fois-ci en Afrique du Sud (au Minéral Service) certifient une forte concentration de kimberlite surtout sur les petits ruisseaux au large des bassins ayant des versants réduits. Il y avait également une grande quantité d’ilménites, estimée à plus de 15 000 graines sur un échantillon concentré en minéraux lourds.

 

De plus, la plupart des graines d’ilménites se présentent sous une forme triangulaire et leur surface semble assez fragile. Cela atteste davantage la présence de plusieurs sources gisement de diamants à proximité.

Les régions recélant des gisements de kimberlites

diamant de MadagascarC’est précisément dans les régions au sud de Madagascar qu’une forte concentration de kimberlites. En effet, des anomalies aéromagnétiques profondes (polygones semi-arrondis noirs) ont été localisées dans la région de Fenoarivo.

 

Des roches magmatiques de kimberlites ont également été découvertes dans les gisements de Besakoa (Tuléar), d’Ambanja et d’Antsakabary à Mandritsara.

 

Deux autres sites précis peuvent également recéler des roches de kimberlites, d’après Brice Randrianasolo, docteur en géologie malgache chargé de la recherche de diamant à Madagascar. Ces deux sites sont précisément Andohamasoandro dans la région d’Itremo-Ambatofinandrahana et également Tsiazomboalavo situé à l’est de Marolambo, sur l’axe ouest de Nosy-Varika.

 

Des rumeurs circuleraient même que des échantillons de diamants ont déjà été recueillis au nord de Tsiazomboalavo. De plus, ces rumeurs viennent à s’authentifier suite à une profonde analyse du relief de cette région attestant la présence de pyrope sur les lieux qui sont de gros minéraux de grenats.

 

Outre ces deux grands sites, d’autres régions suscitent également l’intérêt de certains scientifiques à la recherche de diamant. Parmi eux, Satrokala, Analavoka et Iavaraty, toujours dans le sud de Madagascar.
Bien que la forte présence de kimberlites ait été  trouvée dans diverses régions au sud de Madagascar, il n’a pas encore été certifié qu’il y a bien des diamants dans le sous-sol de ces régions. Par contre, aucun gisement n’a encore été officiellement trouvé. Toutefois, les recherchent perdurent et les grands importateurs industriels mondiaux, et même les particuliers, demeurent à l’affut de la première découverte de gisements de diamants.

Posted in: Diamant Tags: diamantmadagascar
Partager