EN DÉCEMBRE : Transport Offert ♦ Bijoux en Promotion ♦ Large sélection de bijoux garantie pour Noël
EN DÉCEMBRE : Transport Offert ♦ Bijoux en Promotion ♦ Large sélection de bijoux garantie pour Noël

Récolte et traitement des perles

Fermer

Récolte et traitement des perles

Récolte des perles

Livraison des huîtres à la ferme

La récolte est évidemment une période excitante dans la vie d'une ferme. Plus de deux années de travail, bien souvent, se concluent en quelques jours. Les huîtres sont livrées à la ferme, où le greffeur se prépare à les entrouvrir pour récupérer les perles. On a déjà une petite idée des résultats. En effet, tout au long de la croissance, des prélèvements réguliers sont faits pour juger de la bonne qualité de la nacre.

Extraction, examen de chaque perle + surgreffe

Le greffeur, d'un délicat coup de scalpel - il ne faut pas rayer la perle -, incise la gonade et récupère la perle à l'aide d'une sorte de cuillère effilée. La perle est examinée. Si le résultat est exceptionnel, dans les fermes modernes, l'huître peut être aiguillée vers le laboratoire et entrer dans un programme de sélection génétique. Plus généralement, le greffeur se contente de juger si l'huître est digne de recevoir une deuxième greffe, et la pratique immédiatement.

Traitement des perles

Bains avec solvants légers + polissage

Après la récolte, la perle est traitée. Il ne faut pas se faire d'illusions, il n'existe pas de perle sans traitement. Toutefois, celui-ci doit rester dans des limites acceptables. Toutes les perles Akoya sont traitées. Des bains avec des solvants légers permettent de les débarrasser des dépôts organiques qui éteignent un peu l'éclat. Un polissage dans des tonneaux rotatifs permet aussi de donner plus d'éclat.

L'agent de polissage est très doux :

♦ Des fragments de bambou,
♦ Des boulettes de liège,
♦ Des noisettes.

Un polissage intense avec poudres abrasives sur une polisseuse à moteur est proscrit.

Certaines perles moins traitées que d'autres

Les perles les moins traitées après la récolte sont les perles des mers du Sud, qui subissent à peine un nettoyage. Les perles de Tahiti sont peu traitées, ou alors elles font l'objet d'un traitement particulier de transformation de la couleur pour obtenir les perles « chocolat » ou « pistache », très en vogue actuellement. Mais le traitement est clairement signalé aux clients.

Classement des perles

Récolte des perles de cultureLes perles sont ensuite classées suivant un certain nombre de critères :

Forme des perles
Dimension des perles
Couleur des perles
Surface des perles
Brillance des perles

Forme des perles

La forme des perles (parfaitement sphérique, presque sphérique, poire, bouton, baroque...).

Dimension des perles

La dimension des perles, en taille (millimètre) et en poids (carat). L'expression du poids en carat se généralise depuis une dizaine d'années. Déjà, la valeur du carat (0,2 gramme) est peu connue d'un public non professionnel.

Que dire alors du grain, l'unité de poids traditionnelle en matière de perles ?

→ Un grain vaut 0,25 carat, soit 0,05 gramme,
→ En momme (1 momme = 3,75 grammes), unité de mesure en Asie.
→ En kan (1 kan = 1000 mommes), unité de mesure japonaises.

Il y eut historiquement bien d'autres unités en pratique dont le rati, le tank, ou encore le chou, toujours en usage dans le Golfe Arabique.

La compréhension du chou requiert l'usage d'abaques compliqués qu'on retrouve partout chez les vendeurs de perles arabes. Ces tables expriment, en fonction du chau, une appréciation du volume de la perle et la détermination d'un facteur qui permet de proposer un prix.

Couleur des perles

La couleur des perles.

Surface des perles

Les défauts de surface des perles (piqûres, cercles).

Brillance des perles

Le lustre, l'éclat (la brillance de la perle) et la qualité de l'effet nacré (l'orient de la perle). Ces deux dernières notions sont très subjectives et demandent une grande expérience dans l'examen des perles.

Assemblage des perles

Hamonisation des perles, triagePlus on descend dans l'échelle de qualité de chaque critère, plus on obtient des lots de perles de plus en plus gros.

♦ Une perle ronde, de grand éclat, parfaite, sans défaut, sera très chère.
♦ Mais une perle baroque de forme somme toute agréable pourra aussi être chère, si sa qualité de surface est parfaite.

Les perles sont alors triées par lignes de perles de même qualité, ou assorties pour en faire des colliers parfaitement gradués, partant au centre d'une grosse perle puis de part et d'autre, en parfaite symétrie, des perles de plus en plus petites.

Harmonisation des perles

Cette harmonisation, qu'on appelle joliment le mariage des perles, est une opération complexe. Il faut parfois des années pour faire des grands colliers parfaitement homogènes. Les extraordinaires perles de la mer de Cortez au Mexique donnent un collier « marié » par an ! Les plus beaux mariages réunissent le meilleur des perles sur plusieurs récoltes.

Une tendance actuelle consiste à assembler des perles de couleurs variées. Les tons pastel peuvent donner des colliers stupéfiants, d'une délicate beauté. Le talent du sélectionneur est déterminant. Un écart dans le choix d'une perle ruinerait la beauté d'un collier. Ceux qui sont parfaits en intensité de couleur et en choix dans les dominantes colorées valent des fortunes. L'« appairage » est l'assemblage de deux perles parfaitement semblables pour la production de boucles d'oreilles.

Ventes aux enchères de perles

Les perles sont essentiellement vendues par les fermes grâce à des systèmes d'enchères, dont celles qui ont lieu deux fois par an à Hongkong. Un participant clé est la société Autore, dont le fondateur, Rosario Autore, en Australie, est devenu un acteur essentiel du monde de la perle en en écoulant de grandes quantités. De nombreux marchands illustres couvrent l'Europe, par exemple la compagnie Schoeffel en Allemagne.

Il est remarquable de voir que la place de Paris, qui était le centre mondial du commerce de la perle naturelle au tournant du XXe siècle, a quasiment disparu. Établis dans le quartier Lafayette, dans le IXe arrondissement, plusieurs centaines de commerçants vendaient les perles naturelles. La maison la plus célèbre fut celle de Léonard Rosenthal, le roi de la perle, qui intenta un procès retentissant à Mikimoto.

Recherche sémantique liée au traitement des perles

Informations et guide sur les perles
Perles naturelles
Perles mer
Polir perles

BIJOUX AVEC PERLES DE CULTURE ISSUES DE LA RÉCOLTE ←

 

Visite des fermes perlières < ARTICLE PRÉCÉDENT ARTICLE SUIVANT > Diverses huîtres perlières