EN DÉCEMBRE : Transport Offert ♦ Bijoux en Promotion ♦ Livraison avant Noël Garantie pour toute commande jusqu'au 4 décembre
EN DÉCEMBRE : Transport Offert ♦ Bijoux en Promotion ♦ Livraison avant Noël Garantie pour toute commande jusqu'au 4 décembre

Les perles de Chanel

Fermer

Les perles de Chanel

 

« Allez chercher toutes mes perles, je ne monterai aux ateliers que lorsque le les aurai au cou, car je tiens à faire honneur à mes ouvrières.» (Gabrielle Chanel)

Découverte des perles durant l'entre-deux-guerres

Débuts difficiles de Gabrielle Chanel

On ne peut parler de perles sans parler de Gabrielle Chanel (1883-1971). Née à Saumur, dans la vallée de la Loire, Gabrielle trouva dans l'expérience difficile d'une enfance pauvre l'énergie créatrice qui lui permit de devenir la femme la plus influente du monde de la mode au XXe siècle.

Passion effrénée pour les perles

C'est dans l'entre-deux-guerres que Coco Chanel découvrit les perles qu'elle aima à la folie. Toute sa vie s'illustre en une multitude de portraits où éclate la blancheur des perles de son légendaire sautoir, de ses colliers à multiples rangs ou de son shocker.

À la recherche des perles rondes, éclatantes, naturelles ou de culture

Coco Chanel posant dans un magazinePerfection née des mystères d'une blessure, rareté d'un luxe discret, apparente fragilité de l'extrême simplicité, si Mademoiselle Chanel aimait la rondeur des perles et leur éclat, la nature même des perles lui importait moins. Elle utilisa aussi bien des perles naturelles que de culture et même de fausses perles.

Le fameux sautoir de perles naturelles de Chanel

C'est toutefois un immense sautoir de perles naturelles qui fut le héros d'une histoire rapportée par son ami musicien, Georges Auric, dans Les Années Chanel de Pierre Galante (Éditions Mercure de France / Paris-Match, Paris, 1972) :

« Je me rappelle une soirée chez la princesse Eugène Murât, où Coco m'a particulièrement frappé par sa grâce et sa vitalité. Cela devait se passer aux alentours de 1925. Il y avait là Stravinsky, José Maria Sert et Misia. Chanel portait ce soir-là un collier de perles fines d'au moins deux mètres de long. Elle avait une fortune autour du cou. Tout le monde était très gai. Nous avions tous un peu trop bu.

Chanel s'est mise tout à coup à danser le Les perles de Chanelcharleston sur un rythme frénétique. Son fabuleux collier tournoyait autour d'elle, elle était toute à la danse, et soudain... crac ! Le collier s'est cassé ! Il y eut un moment de silence, d'arrêt total, puis tout le monde s'est jeté à terre pour chercher les perles de Coco.

À cette époque on portait l'habit et non le smoking, et c'était extraordinaire de voir tous ces messieurs très élégants se traîner sur les genoux pour regarder sous les meubles et sous les tapis. Je me suis d'ailleurs toujours demandé si personne n'avait mis une ou deux perles dans sa poche... Seule Coco est restée sereine, calme, comme si rien de ce qui se passait ne la concernait... »

Les perles, marqueurs de beauté, séduction et sensibilité. Un trait de caractère immuable lié à Chanel

Gabrielle ChanelBeauté des perles

Sans doute touchée par une émotion intime, elle fut séduite par la beauté des perles en découvrant la peinture de la Renaissance italienne, notamment un portrait de cour peint par Véronèse. Mademoiselle Chanel porta dès lors des perles en toutes circonstances, dès le matin, même en tenue de sport, sur un sweater et un pantalon masculin.

Affinités avec les perles

Faire-valoir occulte de la part la plus féminine d'elle-même, elle avait avec elles des affinités secrètes et les portait comme un talisman. En boucles d'oreilles, en tour de cou, en simple rang ou en cascade de sautoirs, elle ne les quittait que pour dormir.

Les perles satisfaisaient son goût des contrastes en juxtaposant leur blancheur lunaire et leurs rondeurs enfantines à la ligne stricte d'un pull près du corps ou d'une petite robe noire. Avec elle, de jour comme le soir, les perles s'accommodaient de toutes les matières, douces sur le tweed, candides sur la soie, caressantes sur la peau.

Vivantes, mobiles, les perles dont elle jouait avec désinvolture étaient aussi un irrésistible atout de séduction. Avec cet instinct sûr que les femmes ont de leur beauté, elle savait que les perles captaient la lumière et éclairaient son visage, mettant en valeur sa peau mate, faisant ressortir l'éclat de ses yeux et de son sourire.

Paul Morand, dans L'allure de Chanel, relève cette citation éclairante : « ma peau noire de bohémienne où mes dents et mes perles mettent leur double/blancheur » (Éditions Hermann, Paris, 1996).

Avec les perles, Mademoiselle révélait aussi la part la plus intime d'elle-même. Elles étaient l'aveu d'une sensibilité qui la rendait vulnérable. Au cœur du travail et des combats quotidiens, les perles la protégeaient par leur présence vivante, leur rondeur douce, leur volume parfait et lui procuraient un sentiment rassurant de pureté, de candeur et d'harmonie. À la fin de sa vie, dans sa chambre du Ritz, elle ne gardait avec elle que trois tailleurs beiges et ses perles. L'essentiel de Mademoiselle, l'essentiel de CHANEL.

Chanel et la joaillerie

Coco marinBijoux de diamants

C'est en 1932 que Mademoiselle Chanel présente son unique collection de joaillerie « Bijoux de diamants », entièrement consacrée à cette pierre. Comme pour conjurer le mal économique, elle produit, à contre-courant d'une époque instable, des bijoux éblouissants qui ruissellent de diamants montés sur du platine. Curieusement, les perles restèrent absentes, comme s'il s'agissait là d'une passion privée, qui ne pouvait être partagée.

Depuis son lancement en 1993, Chanel Joaillerie n'a cessé de présenter de nouvelles créations. Associées à l'or et au diamant, les perles égrènent les grands motifs d'inspiration de Mademoiselle dans un déploiement de créativité multiforme. Tour à tour entraînées dans le tourbillon d'une spirale de diamant, camélias émouvants jaillis d'un foisonnement végétal, gouttes de givre délicates suspendues à des brindilles de diamants, ou aboutissement d'un éclatant faisceau de fibres optiques dans l'esprit années trente, les perles jouent sur tous les tons de leur douceur féerique et se prêtent à toutes les libertés.

Le rôle des perles

Les perles des mers du Sud dominent par leur dimension, entourées de l'éclat des meilleures perles Akoya du Japon et des couleurs des perles d'eau douce rehaussées par les pierres fines. Intemporels, essentiels, les fameux sautoirs de Mademoiselle prennent des couleurs aux chatovances infinies, entre douceur et gourmandise, dans de fabuleux assemblages.

Recherche sémantique liée aux perles de Chanel

♦ Fard paupières chanel les perles
♦ Maquillage Chanel

 

→ ACHAT DE COLLIER LONG EN PERLES : SAUTOIR EN PERLES

 

Mythes liés aux perles < ARTICLE PRÉCÉDENT ARTICLE SUIVANT > Jewelmer