EN DÉCEMBRE : Transport Offert ♦ Bijoux en Promotion ♦ Large sélection de bijoux garantie pour Noël
EN DÉCEMBRE : Transport Offert ♦ Bijoux en Promotion ♦ Large sélection de bijoux garantie pour Noël

Jewelmer

Fermer

Jewelmer

Perles des mers du sud

Les perles des mers du Sud ne sont pas que blanches. Elles peuvent être dorées, les plus belles étant de véritables billes couleur or. À l'origine de ce miracle est l'huître Pinctada maxima à lèvres dorées, une variété qui vit plus particulièrement dans les eaux des Philippines, d'Indonésie et de Birmanie.

Compagnie spécialisée Jewelmer

JewelmerUne compagnie est spécialisée dans la production de ces perles dorées des mers du Sud : la compagnie Jewelmer. Elle a été fondée par un Breton de la race des aventuriers et des explorateurs qui caractérise ces hommes de bord de mer de la France de l'Ouest. La liste est longue :

♦ De Jacques Cartier, le découvreur du Canada,
♦ À Jean-Baptiste Charcot, l'explorateur de l'Antarctique,
♦ Jusqu'au navigateur Eric Tabarly.

Jacques Branellec

Rien ne prédestinait Jacques Branellec, né dans le splendide village de Saint-Pol-de-Léon, à apposer son nom à cette liste en devenant perliculteur du bout du monde. Fou d'avion et de bateau, son destin est scellé toutefois lorsqu'il est engagé comme pilote par Air Polynésie, au début des années 1970, pour assurer la desserte des multiples atolls de la Polynésie française éparpillés dans le vaste océan Pacifique.

C'est là que Jacques Branellec prend connaissance des premières tentatives de culture de perles à partir de l'huître Pinctada margaritifera, qui peut produire de superbes perles noires. Il économise son temps et son argent dans l'intention de monter une ferme. Il réussit à percer le secret bien gardé de la technique de la greffe lors de longs séjours au Japon.

Il choisit un atoll, Arutua, dans l'archipel des Tuamotu, y fait transférer des huîtres, aménage une piste d'atterrissage, et produit ses premières perles. Une nouvelle ferme dans l'atoll Marutea du même archipel, un nouvel associé et un déboire plus tard, Jacques Branellec décide de prendre le large en faisant un tour du monde à la voile en 1977-1978. C'est sur ses fermes polynésiennes que sera bâti l'empire de Robert Wan.

Enfin, l'aventurier trouve son port d'attache aux Philippines, où il entame une nouvelle vie. Il s'associe alors à une famille locale qui jouit d'une grande fortune foncière, la famille Cojuangco. La compagnie Jewelmer est fondée, nous sommes en 1979.

Première ferme perlière

La première ferme sera à Bugsuk, une île isolée proche de Palawan. Une organisation parfaite permet de récupérer les huîtres grâce aux talentueux plongeurs en apnée philippins, les Bajau ou Badjao (les nomades de la mer). Ces huîtres sont acheminées à la ferme par avion. La première récolte est remarquable. Mais notre fermier breton comprend très vite que la mer ne va pas fournir indéfiniment les huîtres nécessaires. Le développement de la ferme passe par la reproduction en écloserie des huîtres.

La perle dorée, caractéristique de Jewelmer

Une nouvelle dimension est donnée à l'entreprise. Parallèlement, une ligne de bijoux est lancée, également sous le nom de Jewelmer. Bientôt, la compagnie dépasse en production les perliculteurs d'Australie. Une savante sélection des huîtres donneuses permet enfin à Jacques Branellec et son associé Manuel Cojuangco de découvrir la voie de la perle ultime : la perle dorée, qui va devenir la caractéristique de Jewelmer.

Sélection génétique des huîtres

Le génie génétique, qui permet de tracer les huîtres donneuses ayant fourni de belles perles, et la sélection impitoyable ont permis d'éliminer petit à petit les perles de couleur médiocre. Seules les perles véritablement dorées sont retenues. Leur couleur et leur éclat ont quelque chose d'unique : pour Jacques Branellec, elles sont la récompense de toute une vie de quête, celle d'un orient parfait.

Orient des perles des perles dorées

« Orient » est un mot inventé par les commerçants européens de perles, qui désignaient ainsi l'éclat des perles du Golfe Arabique, ou perles orientales. Fort curieusement, c'est en Extrême Orient que Jacques Branellec va clore sa quête avec des perles d'un orient extrême, qui réunissent à la fois le miracle de la formation de la perle et l'éclat de l'or.

Une entreprise responsable

Préservation des écosystèmes marins

Consciente que les fermes, aujourd'hui au nombre de six, dépendent totalement de de la qualité de l'environnement, la compagnie Jewelmer joue un grand rôle dans la préservation des écosystèmes marins autour de l'île de Palawan. Les fermes elles-mêmes, qui s'étendent sur des milliers d'hectares marins, et leur zone de protection bien plus vaste, constituent un sanctuaire où se régénère la faune marine mise à mal ailleurs.

Sensibilisation auprès des populations locales

Jewelmer sensibilise la population des îles et l'incite à renoncer aux  pêches ésastreuses pratiquées au cyanure ou à la dynamite. Une coopération avec la population est également menée pour sauver de la destruction gratuite les splendides géants que sont les tridacnes. Le 6 juin 2007, en guise de récompense à ces efforts, un requin baleine (Rhincodon typus) est venu nonchalamment se promener ei lignes de bouées où sont suspendues les cages d'huîtres d'une ferme de Palawan. La paisible et amicale visite de cet animal en voie d'extinction de six mètres de long peut  être regardée comme une sorte de remerciement pour le havre de paix que constitue une ferme perlière, dans un environnement philippin sérieusement nus à mal.

Des perles exceptionnelles

Une entreprise responsable, un produit exceptionnel : Jewelmer est évidemment un acteur essentiel du paysage de la perliculture. Cela n'empêche pas son créateur de rentrer régulièrement au pays natal, Saint-Pol-de-Léon, dont il est citoyen d'honneur.

Ses perles, quant à elles, se découvrent aussi en haute joaillerie, en ornement des joyaux audacieux des plus grandes maisons : Chanel, Cartier, Chaumet, Tiffany, Mikimoto, Harry Winston et bien entendu, Gemperles.

 

→ VOIR NOS BIJOUX EN PERLES DES MERS DU SUD : BIJOUX PERLES D'AUSTRALIE

 

Perles de Chanel < ARTICLE PRÉCÉDENT ARTICLE SUIVANT > Fausses perles