EN DÉCEMBRE : Transport Offert ♦ Bijoux en Promotion ♦ Livraison avant Noël Garantie pour toute commande jusqu'au 4 décembre
EN DÉCEMBRE : Transport Offert ♦ Bijoux en Promotion ♦ Livraison avant Noël Garantie pour toute commande jusqu'au 4 décembre

Couleur de la perle - Teintes et orient des perles

Fermer

Couleur des perles

Sommaire : Couleur des perles de culture et finesL'orient d'une perle ♦ Langage commun des perlesTraduction des couleurs de perles Recherche sémantique liée à couleur des perles

- Quelles caractéristiques contribuent aux couleurs des perles ? Comment la composition des perles affecte l'orient ? Comment le GIA fournit il un langage commun aux couleurs des perles ?

Couleur des perles de culture et fines

Composants de la couleur

La couleur d'une perle comme la couleur de tout objet de notre planète, contient 3 composants basiques :

- La teinte : Première impression sur la couleur. Fréquence engendrant l'impression chromatique.
- La valeur : Degré de luminosité et d'obscurité. Amplitude lumineuse définissant la couleur. Plus elle est proche du noir, plus la valeur est basse. 
- La saturation : Sa force, son intensité. Vivacité (la pureté) d'une couleur.

Teintes des perles

Les perles de culture offrent une large palette de couleurs aux teintes subtiles :

Teintes chaudes

À commencer par les teintes chaudes comme le jaune, l'orange et le rose...

Teintes froides

Jusqu'aux teintes plus froides comme le bleu, le vert et le violet. Tout comme les pierres de couleur, les perles de culture offrent aux consommateurs une multitude de choix au travers d'un arc en ciel de couleur.

Collier de perles multicolores - Collier perles eau douce - 6.5/7mmCaractéristiques de la couleur des perles

Observez de près une naissance de la nature. Une fleur à peine ouverte, la peau d'un bébé... Vous vous apercevrez que leur composition est un assortiment étonnant de couleurs.

Les perles ne sont pas des exceptions au phénomène. La structure interne d'une perle est constituée de fines couches de nacre permettant à la lumière de pénétrer et se séparer avant que celle-ci ne se reflète à nos yeux.

Résultat : Lorsque nous admirons la beauté d'une perle, nous percevons un mélange complexe d'effets optiques.

Composants de la couleur d'une perle

La couleur d'une perle en contient 3 principales :

- La couleur basique : C'est la couleur dominante, la couleur globale de la perle. 
- Les traits : Couleur implicite, de connotation. Impression dans une seule couleur, sans nuances ni dégradés réels. Les traits sont représentés par des couleurs translucides se projetant sur la couleur basique. 
- L'orient : Couleurs arc en ciels, iridescentes et chatoyantes présentes sur ou sous la surface de la perle.

À noter : Toutes les perles ne possèdent pas forcément des traits ni d'orient.

Couleur basique d'une perle

Plusieurs variables peuvent influencer la couleur d'une perle :

- L'espèce du mollusque, l'hôte de la perle, 
- La couleur de l'implant
- Les différents éléments présents dans l'eau durant la culture.

Jusqu'à récemment, la couleur des perles se classait dans une gamme plutôt étroite selon leur variété. Certains types de perles proposent typiquement certaines gammes de couleurs.

Par exemple, les perles Akoya sont habituellement blanches ou crèmes.

Depuis, les perles d'eau douce ou de Tahiti sont proposées au sein d'un assortiment de nouvelles couleurs : La lavande, le marron, le bleu, l'orange, le rose et bien d'autres. Ce phénomène est surprenant pour une grande partie des consommateurs habitués des perles blanches.

Campagnes publicitaires

Les consommateurs, via les campagnes publicitaires, prennent de plus en plus conscience de la grande diversité des couleurs adoptées par les perles. En 1996 par exemple, une publicité célèbre mentionnait des perles pistaches.

Mode et tendance aux perles de couleur

Auparavant, les producteurs de perles n'attachaient que peu d'importance aux perles de couleur. À présent, ces mêmes perles sont devenues des nouveaux choix de consommation, portés par la mode et ses tendances.

Différents types de perles peuvent proposer des couleurs similaires. Cela donne au consommateur, autant de choix différents pour une seule et même couleur. Le blanc par exemple se retrouve auprès d'une perle de culture d'Akoya, d'eau douce ou encore d'Australie.

Les traits d'une perle

Caractéristiques des traits

Les traits se caractérisent par une ou plusieurs couleurs translucides, subtiles, liées au travers de la surface d'une perle. La couleur basique reste toutefois, l'élément principal servant à désigner la couleur. Les traits eux, sont tout à fait secondaires.

Exemple de traits

Un exemple représentatif des traits se retrouve sur le visage d'une femme maquillé. Les couleurs de fondation mettent en valeur la rougeur des pommettes tandis que les différentes couches dégradées travaillent ensemble et procurent un aspect esthétique plus global.

Variétés des traits

Beaucoup de perles sont proposées avec un ou plusieurs traits comme le vert, le bleu ou encore le rosé. D'autres perles en revanche, ne possèdent pas de traits.

L'orient d'une perle

Caractéristiques de l'orient

En complément de la couleur basique et de ses traits, une perle peut également posséder un bel effet optique appelé l'orient. L'orient est représenté par une jolie teinte arc en ciel luisant sur la surface de la perle. Cette teinte, souvent insaisissable, semble bouger lorsqu'on tourne la perle. Plus précisément, l'orient est semblable aux teintes arcs en ciel visibles sur les bulles de savon.

Orient et nacre

En examinant attentivement la perle via un puissant microscope, vous pourrez voir la nacre. La nacre est composée d'une superposition régulière de couches de conchyoline, de cristaux d'aragonite ainsi que de traces d'eau et de divers ions. Leurs dispositions particulières provoquent une interférence des radiations lumineuses et lui donne ainsi son aspect irisé.

Substance organique, la conchyoline est présente en très petite quantité dans la nacre (environ 4 à 6%) et déterminent sa structuration en servant de " ciment " aux cristaux d'aragonite (qui représentent 90% de la nacre).

Les protéines présentes dans la nacre produisent du carbonate de calcium sous forme aragonite et il semblerait que la partie soluble des protéines soit responsable de la formation du cristal, alors que la partie insoluble déterminerait la densité, la taille et la quantité de ces cristaux.

La lumière se reflétant sur la perle frappe les différentes couches de nacre. À cause des différentes matières premières de la nacre, la lumière interagit différemment avec chacune d'elle, en modifiant tantôt sa vitesse, tantôt sa direction. Ces interférences définissent les caractéristiques de l'orient.

Langage commun des perles

Cas d'un client s'adressant à un vendeur de perles

Lorsqu'un client souhaite acheter une perle de culture d'une couleur très spécifique, auprès d'un vendeur de perles par téléphone, des situations un peu cocasse peuvent se présenter :

Client : " Je souhaiterai acquérir une perle de culture couleur olive ".

Vendeur : " Cela signifie-t-il vert ou noir ? La couleur olive se décline au sein de ces deux couleurs, vous le savez ".

Client : " Oh, je suis désolé, je parle de la couleur verte bien sûr. Possédez vous des perles de culture de couleur verte ? "

A ce point de la conversation, le vendeur songe à une couleur verte aux teintes légèrement jaunes. De son côté, le client pense à une perle de culture verte légèrement grisée. Les deux protagonistes espèrent qu'ils pensent à la même couleur, mais en fait, ce n'est pas le cas.

Ce problème de communication peut être aisément évité si le vendeur de perles énonce simplement à son client : " Essayer d'identifier le code couleur recherché. De mon côté, je vais essayer de retrouver la charte des couleurs. Nous en reparlerons ensuite ".

Ce type de solution improvisée n'est pas idéal dans la pratique. D'une part, le vendeur est trop occupé pour rechercher la charte des couleurs et d'autre part, les chartes couleurs que l'on trouve dans le commerce proposent une douzaine de couleurs trop saturées pour être applicables aux perles.

Et finalement, quelles sont les exigences en termes de teintes ou d'orient ? La charte des couleurs ne communique rien sur ce genre de détails. Toutefois, le vendeur de perles a raison lorsqu'il suggère que les deux acteurs doivent se référer à une seule et même charte de couleur.

Le guide du GIA propose :

Neutres : Blanc, gris et noir 
Presque neutres : Argent, crème et marron
Teintes : Toutes les autres couleurs

Le GIA reconnaît 19 teintes de couleur. Le cercle des teintes les représente en ordre, divisées au sein des teintes chaudes (rouge-mauve à jaune-vert) et froides (vert-jaune à mauve-rouge). Au fur et à mesure que l'on progresse sur le cercle, on gagne un peu d'une catégorie de teinte et on en perd tout autant d'une autre.

Traduction des couleurs de perles

Abricot : Perle de culture d'eau douce orange, légèrement rosée. 
Aubergine : Perle de culture de Tahiti dotée d'une couleur mauve-grise. 
Dorée : Perle de culture fortement jaune-verte à jaune-orangée. 
Lavande : Perle de culture d'eau douce mauve légèrement rosée. 
Paon : Perle de culture de Tahiti de couleur verte-grise foncée à grise-bleue, avec des traits rosés à mauves. 
Pistache : Perle de culture de Tahiti de couleur verte-jaune à jaune-verte.

Couleur de la perle et valeur

Mode et couleur de perles

Quelle couleur de perle remporte le plus franc succès ? Comme pour le prêt à porter, les couleurs de perles à la mode peuvent varier d'une année sur l'autre.

Au sein des perles de Tahiti, la couleur verte aux traits bleus-rosés est pour le moment très appréciée, tout comme la très traditionnelle couleur noire-grise.

Traits, orient et valeur

Traits et valeur

La présence de traits est souvent un plus, comme par exemple les perles de culture de Tahiti aux multiples traits, les faisant ressembler au plumage vibrant d'un oiseau exotique.

Orient et valeur

Certaines personnes pensent qu'à tous critères de valeur égaux, la présence d'orient est un facteur supplémentaire d'appréciation de la valeur.

Nous savons à présent que l'orient résulte du passage de la lumière à travers les différentes couches de nacre de la perle. Pour cette raison, l'épaisseur de la nacre tendra à déterminer la présence ou non d'orient. On trouve fréquemment la présence d'orient au sein des perles fines et de culture d'eau douce. Ces deux types de perles ne comportent pas de nucléus et ont habituellement une nacre très épaisse. Lorsque la lumière pénètre les multiples couches de nacre, l'iridescence de la couleur devient plus prononcée.

La forme de la perle est également un facteur déterminant ou non la présence d'orient. Par exemple, l'orient est moins fréquent au sein des perles sphériques et davantage au sein des perles baroques.

La forme d'une perle peut également influencer l'épaisseur de la nacre. Beaucoup de formes baroques contiennent des dépôts irréguliers de nacre collectées durant la formation de la perle. Ces zones comportent un orient habituellement prononcé.

Recherche sémantique liée à couleur des perles

♦ Couleur des perles de culture
Valeur des perles
♦ Perles de culture bleues
Perles de culture abîmées
♦ Couleur en g
Perle de couleur ronde

 

BIJOUX PERLES BLANCHES - BIJOUX PERLES ROSESBIJOUX PERLES LAVANDES -
BIJOUX PERLES NOIRES - BIJOUX PERLES DORÉES - BIJOUX PERLES MULTICOLORES

 

Forme des perles < ARTICLE PRÉCÉDENT ARTICLE SUIVANT > Lustre des perles