Fermer

Surface des perles de culture de Tahiti

29 juillet 2014 982 Views

Évoquons aujourd’hui un critère d’importance de la qualité des perles de Tahiti : La surface des perles.

 

Pour certaines raisons aisément compréhensibles, les professionnels de la perle de culture de Tahiti préfèrent parler de « degrés d’imperfections » de la surface d’une perle plutôt que de termes crus tels que « trous, aplatissements, etc… », des mots inévitablement négatifs pour un sujet si délicat et poétique qu’est la perle de culture.

 

Les fermiers perliculteurs de Tahiti utilisent généralement 4 degrés de qualité pour qualifier les perles de Tahiti : A, B, C et D. Les vendeurs de perles (les détaillants) préfèrent utiliser le terme neutre de  « surface » lors de la description de la qualité de leurs perles. La surface d’une perle, précisée en degré et majorée d’adjectifs tels que « modérées, légères ou très légères », détaillent la présence ou non d’imperfections sur les perles.

Partager