EN DÉCEMBRE : Transport Offert ♦ Bijoux en Promotion ♦ Large sélection de bijoux garantie pour Noël
EN DÉCEMBRE : Transport Offert ♦ Bijoux en Promotion ♦ Large sélection de bijoux garantie pour Noël

Fermer

Différences entre perles de culture et perles naturelles

10 décembre 2013 3276 Views

Processus de production

 

Perles de culture ou perles naturelles sont toutes deux produites par des huîtres (huîtres perlières).

 

- Les perles naturelles sont conçues au sein de l’huître via un processus entièrement naturel.

- Inversement, la conception de perles de culture a recourt à une intervention humaine.

 

Fondamentalement et pour activer le processus de production de perles de culture, les êtres humains placent un nucléus à l’intérieur de l’huître via une petite opération chirurgicale.

 

La nacre

 

Comparativement, la nacre (substance composant la couche de la perle), est généralement plus épaisse au sein d’une perle naturelle que d’une perle de culture.

 

Cette nacre est composée de minuscules cristaux (à teneur de 90% de carbonate de calcium et 10% constituée par l’eau ainsi que d’autres matières organiques). Les perles ont un aspect brillant en raison de l’organisation impeccable ainsi que de la disposition parfaite de ces cristaux. De fait, les perles ont la capacité de savoir refléter vivement la lumière qui l’entoure.

 

Le lustre

 

Collier en perles de culture du Japon - AkoyaToutefois, perles de culture et perles naturelles ne reflètent pas la lumière de la même façon. Pourquoi ? Il a été observé une différence au niveau de la couche externe des perles de culture et naturelles.

 

En conclusion : Les perles de culture reflètent sensiblement mieux la lumière que les perles fines.

 

De même, leurs intérieurs varient aussi. Si vous êtes intéressés et souhaitez voir ce qu’il se passe à l’intérieur de la perle, faire usage d’une forte lumière vive peut être une bonne option. Malheureusement, cette lumière ne sera pas suffisante pour vous permettre de pénétrer au coeur des différentes couches de la perle. L’usage de rayons X reste le meilleur choix dans ces circonstances.

 

Les perles naturelles sont évidemment très pures puisque produites à partir de moyens exclusivement naturels. Le grand public pense habituellement que l’huître produit des perles lorsqu’un grain de sable entre accidentellement à l’intérieur. Et bien même si cela est vrai, ce n’est pas l’unique moyen pour que des perles naturelles se forment. Écailles de poisson, pièces brisées d’un obus ou bien de multiples variétés de parasites peuvent aussi favoriser le développement des perles fines.

 

En raison de l’extrême rareté et du prix très inabordable des perles naturelles, le grand public affectionne les perles de culture pouvant se décliner sous différentes formes.

Partager